• Le Point, 20 septembre 2012

    Le Point, 20 septembre 2012

    “Edwina de Charette, trentenaire exigeante issue du monde de la com’ et de la musique, faute de trouver le sac de ses rêves, décide de créer sa propre marque et suit une formation avec un artisan qui a travaillé pour Hermès, Vuitton et Céline. Dans sa boutique-atelier parisienne, on fabrique à la main de sublimes sacs et accessoires. On peut choisir son cuir parmi des peaux de qualité exceptionnelle et une soixantaine de coloris, sa doublure, ses surpiqûres, sa ferronnerie... Sa signature : d’élégantes finitions en queue d’hirondelle.”

    par Marine de La Horie et Fabrice Léonard