• Grazia, 14-20 octobre 2011

    Grazia, octobre 2011

    “Il y a un peu plus de deux ans, désespérée de ne pas trouver le sac de ses rêves, Edwina de Charette de la Contrie a décidé de créer sa propre marque de maroquinerie, laContrie. Cette rédactrice en chef dans l’audiovisuel, jeune mère de famille, s’était mis dans la tête de trouver un modèle idéal pour le quotidien, aux finitions parfaites et à la forme ultra-pratique, proposé, évidemment, avec un service de qualité. La mission était quasi impossible, mais après une rencontre lumineuse avec un façonnier indépendant, laContrie voyait le jour. Et depuis l’ouverture d’une première boutique, en mars dernier, le carnet de commande ne désemplit pas. Pas étonnant, ses créations s’inscrivent parfaitement dans la tendance actuelle du retour de l’artisanat et du beau geste. Cousues main dans ses ateliers parisiens à partir de cuirs français non traités chimiquement, les créations laContrie poursuivent une quête de perfection : de formes intemporelles fonctionnelles, des détails en laiton massif plaqué or ou palladium et un service soigné permettant un échange avec le façonnier, créateur du sac.”