• Daily Elle, 11 février 2014

    Daily Elle, 11 février 2014

    "Je passe sur les Stan Smith qui m’ont tant fait rêver et que j’ai enfin (mais Seigneur, quand vont-ils sortir la version à scratch ?). Le propos d’aujourd’hui est ce qu’on voit à ma cheville, là. Normalement je régurgite tout ce qui peut ressembler à un bracelet de cheville. J’aime pas ça. Ça fait petite mode. Toutefois, celui-ci me plaît, et je m’en vais vous dire pourquoi…
    C’est pas un bijou, y a pas ce côté cucul la praline du grigrimini qui scintille là, en plus de tout ce qui scintille déjà ailleurs, aux doigts, au cou, aux oreilles. C’est en cuir et même façonné d’une façon extraordinaire, car fait par La Contrie qui fabrique des sacs sur mesure, y a du boulot sur ce bout de cuir, autant que sur un bijou, en fait.
    Ça rappelle un truc très estival qu’on se met l’été, là, les bracelets de cuir avec notre nom ou une fleur dessus, sauf qu’au lieu d’être baba, là c’est beau et beau, raffiné au possible. Ça peut se porter sur la chaussette, comme je fais là, comme un secret mal gardé et j’aime bien. Quand ça se porte avec des chaussures noires, on dirait immédiatement une partie de la chaussure. Et ça flotte sur la cheville, ce qui la fait paraître si fine. Voilà, c’est rare de réussir à inventer un accessoire."

    par Sophie Fontanel

    http://www.dailyelle.fr/etre-fonelle/ca-va-les-chevilles-2-141113